Vendredi 25 mai 2018 (12 mai du calendrier ecclésial)

Calendrier étendu

Saints NEREE, ACHILEE, FLAVIE, DOMITILLE la Jeune, EUPHROSYNE et THEODORA, martyrs à Rome sous Domitien (vers 95). | Saints CHRYSPOLITE, évêque, BARONTIUS, bouvier, TUTELA, soeur du précédent, martyrs à Bettona en Italie sous Maximien (entre 285 et 305). | Saints PANCRACE, adolescent de quatorze ans, et DENYS son oncle paternel, martyrs à Rome sous Dioclétien (293 ou 304). | Saint VIBIUS, évangélisateur et martyr à Entrains en Bourgogne (IVème siècle). | Saint EPIPHANE, Juif converti, évêque de Salamine de Chypre, écrivain ecclésiastique (403). (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome V des Ménées.) | Saint PHILIPPE, originaire de Thrace, prêtre, apôtre et exorciste à Agira en Sicile (Vème siècle). | Saint SABIN, archimandrite en l'île de Chypre (Vème siècle). | Saint POLYBE, évêque de Rinokyr en Egypte (Vème siècle). | Saint DIOMMA, patron de Kildimo dans le comté de Limerick en Irlande (Vème siècle). | Saint MONDRY ou MONDERIC, moine à Célettes près de Blois dans l'Orléanais (VIème siècle). | Saint ENOC'H, ermite près de Lanvollon en Bretagne (VIème siècle). | Saint DOMITIEN, évêque de Tongres (siège qu'il déplaça à Maëstricht), évangélisateur en Limbourg, confesseur de la foi orthodoxe contre le monophysitisme et le nestorianisme au Vème concile d'Orléans en 549 (558).  On l'invoque contre certains cas de débilité mentale. | Saint BAVAS (BERVAS, BAVOEZ), ermite en Bretagne (VIème-VIIème siècles). | Saint MODOALD, originaire d'Aquitaine, frère de sainte Itte, beau-frère de saint Pépin de Landen, oncle de saintes Gertrude et Begge, archevêque de Trèves en Rhénanie (622-640), fondateur de monastères et évangélisateur d'une partie de l'actuelle Belgique (640). | Sainte RICTRUDE, épouse de saint Adalbaud, mère de saints Maurant, Clotscinde, Eusébie de Hamage et Adalsende, devenue en son veuvage abbesse de Marchiennes (vers 688). | Saint NICETAS le Sinaïte. | Saint GERMAIN, patriarche oecuménique de Constantinople (715-730), confesseur des saintes Icônes doté du don de prophétie (742). | Saint ETELHARD, archevêque de Cantorbéry, qui défendit l'Eglise contre les empiètements du roi Offa de Mercie (805). | Saint THEODORE de Cythère, prêtre marié d'Argolide devenu moine à Rome, puis sur l'île de Cythère au large du Péloponnèse (922). | Saint EUTHYME, patriarche de Jérusalem (1223). | Saint JEAN, riche notable de Serrès en Macédoine, martyr par la main des Musulmans (XVème siècle). | Saint THEOPHANE, évêque de Soléa en l'île de Chypre (1550). | Saint DENYS, prêtre marié devenu veuf, archimandrite de la Laure de la Trinité-Saint-Serge à Sergiev Possad, héros de la libération de Moscou du joug polonais et injustement persécuté pour sa correction des textes liturgiques (1633). | Saint JEAN le Valaque, martyr par la main des Musulmans à Constantinople (1662 ou 1665). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume avec l'aide de soeur Elisabeta et publié au tome V du Supplément aux Ménées.)  On devrait particulièrement invoquer son intercession lorsqu'un inverti veut nous faire subir les derniers outrages, et pour garder la chasteté d'une manière générale. | Commémoration de la glorification de saint Hermogène, patriarche de Moscou, martyr en 1612 par la main des Polonais catholiques-romains (1913). | Sainte ATHANASIE, abbesse près de Moscou, martyre par la main des Communistes (1931). | Saint PIERRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937). | Invention des reliques de la sainte vierge-martyre Irène (cf. 9 avril) à Karyès sur l'île de Lesbos (1961).

Source principale d'information sur les Saints: www.forum-orthodoxe.com