Mercredi 20 septembre 2017 (07 septembre du calendrier ecclésial)

Calendrier étendu

Vigile de la Nativité de la Mère de Dieu. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.) | Saints apôtres EVODE, évêque d'Antioche, et ONESIPHORE, évêque de Colophon (cf. II Tim. I:16), des Septante Disciples du Sauveur. | Saint SINOTE, deuxième évêque de Capoue en Campanie (fin du Ier siècle). | Saint EUPSYCHIOS, d'une famille sénatoriale de Césarée de Cappadoce, martyr sous Adrien (entre 117 et 138). | Sainte REINE, vierge, martyre à Autun en Bourgogne (probablement sous Dèce, vers 251); éponyme d'Alise-Sainte-Reine, village de Bourgogne que l'on dit être le site de l'antique Alésia. (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.) | Saint FACILE (FASCILE, FAZION, FOSCIOLE, FASCIOLUS), martyr (?) vénéré au Grand-Lucé dans le Maine. | Saints PARAGOIRE (PARGORE), PARTHEE (PARTHE), PARTHENOPEE (PATHEMPEE) et SEVERIN, martyrs en Corse. | Saint JAFROI (THEOFREDUS), soldat de la Légion thébaine, martyr à Saluces en Piémont (IVème siècle). | Sainte GRIMONIE (GRIMONIA, GERMANIA), vierge et martyre à La Capelle-en-Thiérache en Picardie (IVème siècle). | Saint SOZON, berger de profession, natif de Lycaonie, martyr à Pompéiopolis en Cilicie sous Dioclétien (vers 304). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX des Ménées.) | Saint ANASTASE, natif d'Aquilée en Vénétie-Julienne, martyr à Salone en Dalmatie sous Dioclétien (vers 304). | Saint EUVERTE (EVORTIUS), évêque d'Orléans (vers 391). | Saint VIVIEN, métropolitain de Reims en Champagne (fin du IVème siècle). | Saint PAMPHILE, Grec de nation, évêque de Capoue en Campanie (vers 400). | Sainte CARISSIME (CARÊME), vierge, moniale à Viants ou Vioux en Languedoc (Vème siècle). | Saint AUTAL (AUGUSTAL, AUGUSTALIS), évêque (peut-être d'Arles en Provence) (vers 450). | Saint MESMIN (MEMORIUS, NEMORIUS), diacre, et ses CINQ compagnons, martyrs à Brolium (aujourd'hui Saint-Mesmin) près de Troyes en Champagne par la main des Huns auprès desquels ils avaient été envoyés en ambassade par saint Loup de Troyes (451). | Saint ALPIN, évêque de Châlons-en-Champagne (vers 455). | Saint GRAT (GRAS, GRATUS, GRADUS, CHARITON), Grec de Laconie de nation, évêque d'Aoste et patron du Val-d'Aoste (vers 470). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.) | Saint CLEDEN, ermite à Eliant en Bretagne (VIème siècle). | Saint HILDUART (HILVARD, GARIBALD), évêque en France, puis apôtre en Flandre, fondateur du monastère de Dikkelvenne et patron de la ville de Termonde en Flandre orientale (VIème siècle). | Saint CLOUD (CLODOALDUS, CHLODOALDUS, CHLOTALDUS, CLOUAUD, CLAUD), fils de Clodomir d'Orléans, petit-fils du roi Clovis et de sainte Clotilde son épouse, prêtre après avoir échappé au massacre de ses frères par leurs oncles Childebert de Paris et Clotaire de Soissons, fondateur de monastère (vers 560). Il est le patron des ouvriers cloutiers et on l'invoque contre les furoncles. (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XVI du Supplément aux Ménées.) | Saint BALIN (BALANUS, BALLOIN), noble anglo-saxon, frère de saint Gérald, ascète à Tecksaxon près de Tuam dans le Connaught en Irlande (VIIème siècle). | Saint ANSERY (ANSERIC, ANSERICUS, ANSARICUS) d'Epagny, évêque de Soissons en Picardie (652). | Sainte MALDEBERGE (MADELBERTE, MAUBERTE), fille de saint Vincent de Soignies et de sainte Waudru de Mons, abbesse à Maubeuge (vers 705). | Saint ALCMOND, évêque d'Hexham (siège transféré à Durham) en Northumbrie (781). | Saint THILBERTH (GILBERT), évêque d'Hexham, successeur de saint Alcmond (789). | Saint EUNAN, évêque de Raphoe dans le comté de Donegal en Irlande (VIIIème ou IXème siècle). | Sainte CASSIENNE, poétesse byzantine (IXème siècle). | Saint PIERRE le Pieux, originaire de Cappadoce, deuxième higoumène du monastère du Ruisseau-Profond (Bathyriac) à l'Olympe de Bithynie. | Saint LUC de Lycaonie, troisième higoumène du même monastère (vers 975). | Saint JEAN, archevêque de Novgorod, thaumaturge (1185). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IX du Supplément aux Ménées.) | Saint MACAIRE, higoumène du monastère de Kanev en Volyhnie, martyr par la main des Musulmans (1678). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.) | Saint MACAIRE du monastère d'Optina (Russie 1860). | Saint JEAN MASLOVSKI, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1921). | Saints EUGENE, métropolite de Gorki (Nijni-Novogorod), ETIENNE, prêtre, et EUGENE, NICOLAS et PACÔME, moines, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937). | Saint GREGOIRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Source principale d'information sur les Saints: www.forum-orthodoxe.com